pour la mémoire :

Les pages consacrées à la Première Guerre mondiale, sur ce site du Ministère de la Défense, représentent une ressource essentielle pour effectuer des recherches généalogiques sur un parent mort pour la France ou pour reconstituer un parcours de soldat durant le conflit. Après la mise en ligne d'une base complète des fiches individuelles des soldats tués et ayant obtenu la mention 'Mort pour la France', ce sont les journaux des marches et opérations de chaque régiment qui sont accessibles ici ainsi qu'une base référençant les sépultures de guerre.

Le site officiel du Centenaire de la Première Guerre mondiale est un portail proposant d'informer sur l'ensemble des manifestations locales, nationales et internationales ayant lieu dans le cadre des commémorations du conflit. Un espace pédagogique très précieux y a été constitué. Un agenda détaillé permet de choisir les manifestations (thêatre, expositions, concerts, cérémonies, colloques...) de sa région. De nombreux articles passionnants y sont publiés ou repris. Des ressources souvent inédites y sont mises en ligne. Le tout à travers une ligne éditoriale très dynamique. Un passage obligé.

Ce site didactique permet d'adopter une démarche pour effectuer des recherches sur le parcours d'un combattant de 14-18. Avec un texte explicatif très clair, l'auteur nous rappelle les axes de recherches pouvant être choisis, l'ensemble des ressources à exploiter et indique des méthodes qu'il a parfois utilisées pour ses propres besoins. Il faut aussi aller faire un tour dans le blog se cachant sous l'entrée 'Nouveautés' du menu, on y decouvre que l'auteur du site est un fin limier pour débusquer des détails dans une photographie ancienne.

C'est la mémoire d'un homme, Marcel Étévé, qui est célébrée dans ce blog à travers ses écrits drôles, modernes et touchants. Cet hommage est l’œuvre d’une jeune plasticienne, Aranthell, qui a publié pendant deux ans à cent ans de distance les lettres du jeune officier en les accompagnant d’illustrations en noir et blanc créées à cette occasion. Une initiative heureuse qui, en utilisant les réseaux sociaux, a pu faire connaître le jeune lieutenant cent ans après sa mort tragique à un public qui ne l’aurait peut-être pas lu (et même surement puisque l'on peut déplorer qu'aucune nouvelle édition de ces Lettres d'un combattant ne soit parues depuis leur édition originale en 1917).
 

pour l'exhaustivité :

Comme son nom l'indique, ce site référence l'ensemble des sites français et étrangers consacrés à la Grande Guerre. Voilà qui n'est pas un mince travail par ces temps de centenaire. D'autant que le but ici est aussi de référencer les mini-sites, dossiers, blogs et autres ressources sur le sujet. Une entrée par catégories facilite les recherches.

Un site historique bien connu des plus anciens et de tous ceux qui ont été amenés à faire des recherches sur l'historique des régiments. Didier Letombe propose de plus sur son site près de 8 400 photos - la plupart de groupes de soldats - classées par unités : une mine !  

 
pour les photos :

La collection personnelle de Dominique Bac est organisée en cinq albums. On y trouve des documents montrant toutes les zones de combat.

Ce site est un des fonds photographique en ligne les plus importants en terme de volume. Il revendique 15 000 images dont le coeur est une collection de clichés stéréoscopiques. Il a été créé à l'initiative du Centre Image Lorraine avec de nombreux soutiens institutionnels. Le moteur de recherche est efficace. On est plus perplexe devant les filigrannes qui dérange parfois le plaisir de la vision.