Quarante croquis de guerre, A.-E. Guillez

Depuis le mois de février, nous proposons de découvrir les dessins réalisés au début de la guerre par Arthur-Edmond Guillez, jeune graveur natif de Valenciennes. Ses dessins réalisés sur le front couvrent essentiellement une période allant de la fin de 1914 au printemps 1915 lorsqu’il combat aux Éparges.

C’est une série de fac-similés achetés sans identification précise sur le site ebay qui nous a amené à nous intéresser à cet artiste mort en 1916. En découvrant plus tard les albums que sa famille a fait paraître après sa mort, nous avons souhaité partager ces croquis. L’ensemble, classique par ses thèmes et la forme choisie, est, nous semble-t-il, le témoignage précis d’un artiste attentif à tous les hommes qui l’entourent, partageant avec eux une perte dramatique de repères et vivant parmi eux cette aventure humaine définitive, absolue et destructrice qu’est la guerre.

Les dessins sont regroupés dans deux albums. La page consacrée à l’artiste continue à évoluer depuis ce début d’année. Une dernière partie annoncée sera consacrée aux lieux évoqués par Guillez dans ses carnets que l’on peut retrouver encore aujourd’hui parfois inchangés alors que cent ans se sont écoulés.

Les commentaires sont fermés.