Route de Berthonval à Mont Saint Eloi, Artois, 10 décembre 1917

J

e n'ai plus d'âme, je n'ai plus de coeur, je n'ai plus de ciel bleu, non je n'ai plus d'idéal, je ne suis plus qu'os, chair et arme - Et la pluie drue s'acharne sur l'acier du casque.

Jean Giono,
septembre 1917

Q

uel triste tableau! sept jours d'insomnie, de fatigues, de soif, d'angoisses avaient transformé ces hommes bien portants, ces compagnies disciplinées, superbes, en troupeau de bandes de traînards, de malades à figures de moribonds où cependant la joie de se sentir bien vivants et hors de danger donnait un air de calme consentement.

Louis Barthas,
Les carnets de guerre de L. Barthas, tonnelier, 1914-1918

Les dessins de Jean Lefort

Sur le même thème