Nord d'Arras, 5 juillet 1915

O

n a planté le poteau dans la nuit. On a amené le bonhomme à l'aube, et ce sont les types de son escouade qui l'ont tué. Il avait voulu couper aux tranchées; pendant la relève, il était resté en arrière, puis était rentré en douce au cantonnement. Il n'a rien fait autre chose; on a voulu, sans doute, faire un exemple.

Henri Barbusse,
Le feu, 1916

© ADAGP, Paris, 2009

Les dessins de Mathurin Méheut

Sur le même thème