Ils vont, ces hommes, à grands pas souples balançant leurs bras gauche d’un geste long, qui rythme puissamment leur allure. Leur main droite se noue, près de l’épaule, à la bretelle de leur fusil ; et le poids des cartouches, avec celui du sac, fait saillir en cordes les muscles de leur cou. Bien armés, le corps durci, les yeux redevenus calmes pour avoir reflété trop d’horreurs, ils vont leur marche, sûrs d’eux désormais, que la fin de l’étape soit la grange tiède et pleine de foin, ou la tranchée boueuse que cherchent les obus ou le combat crépitant qui fauche les hommes par rangées.

Maurice Genevoix, Nuits de Guerre, 1918


QUELQUES TRAITS

DERNIERS DESSINS

 

Les oeuvres rassemblées sur ce site sont des dessins réalisés par des artistes contemporains de la Grande Guerre qui furent pour certains également combattants.
Ces dessins sont accompagnés de textes de journaux de tranchées, d'extraits d'oeuvres littéraires...

 


BLOG

DERNIERS ARTICLES

 

En ce centenaire, quelques coups de cœur récents ou plus anciens suscités par d'autres sites, des romans, des essais, de nouveaux témoignages, des documentaires, des fictions ....


L'Humanité est maudite, si, pour faire preuve de courage, elle est condamnée à tuer éternellement ____Jean JAURES.